pro enfance met en place des projets pour mettre en réseau les acteurs de la petite enfance et rendre visibles les démarches entreprises en Suisse romande.

Projets planifiés en 2017

Outre la consolidation de l'Association, pro enfance poursuit sont état des lieux de l'accueil de l'enfance en Suisse romande, crée des liens pour favoriser la coopération et la compréhension des acteurs de l'accueil de l'enfance (accueil pré et parascolaire, accueil en institution et accueil familial de jour) et met en place un événement d'envergure nationale prévu en 2019.

Etablir un état des lieux de l'accueil de l'enfance en Suisse romande

Dans le but de construire des positionnements concertés au plan romand, pro enfance poursuit son état des lieu de l'accueil de l'enfance. Ce projet s'inscrit en prolongement des thématiques prioritaires 2016-2019 de l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) et couvre cette même période. Les prochains objectifs, visant à développer quantitativement et qualitativement le secteur de la petite enfance, sont les suivants :

  • Consolider les premières conclusions menées en 2016 auprès des trois modalités d'accueil et des communes. Un colloque est organisé le 3 novembre 2017 à Yverdon-les-Bains. Il contribue aussi à contextualier les enjeux romands sur le plan national. A cet effet, un financement complémentaire doit être trouvé.
  • Elaborer un texte fondateur destiné aux professionnel-le-s afin de valoriser les métiers de l'accueil de l'enfance et de positionner le domaine en tant que poltique publique. Un financement complémentaire doit être trouvé pour une publication prévue en 2018.
  • Crer un groupe d'experts pour mettre en perspective les coûts de l'accueil de l'enfance et ses modes de financement et mener une enquête pour étudier les possibilités favorisant son efficience. La diffusion des résults en 2018 inclut des critères de qualité partagés par les acteurs du champ.
  • Inclure les consultations menées auprès des structures cantonales de l'Association romande des directeurs et directrices d'institutions de la petite enfance (ARDIPE), suite à l'Enquête auprès des directions et des cadres des institutions de la petite enfance éditée en 2016 par pro enfance.

Favoriser la coopération et la compréhension entre les acteurs de l’accueil de l’enfance

Sur le plan romand et national, il existe peu de transferts de savoirs fondés sur les initiatives individuelles, communales et cantonales. La capacité des offres de l’accueil de l’enfance reste ainsi mal connue et cette situation permet difficilement d'opter pour des mesures d'actions publiques adéquates. Tisser des liens est donc essentiel. A cet effet, pro enfance prévoit à court terme de réaliser les objectifs suivants :

  • Participer à des rencontres, consultations ou journées de réflexion sur le plan romand et national.
  • Contribuer à la venue de l’exposition Découvrir le monde, conçue par StimmeQ/La voix pour la qualité, dans deux lieux en Suisse romande. Traduire l'exposition en français.
  • Participer à la réalisation d'un projet portant sur les transitions qui jalonnent le quotidien des enfants.  A cet effet, un financement complémentaire doit être trouvé.
  • Participer au comité stratégique de la Commission suisse de l'Unesco, chargée d'élaborer d'ici le printemps 2018 un concept de politique éducative pour l'éducation et l'accueil de jour des enfants (EAJE).
  • Poursuivre la mise en oeuvre d'un événement national en 2019 afin de positionner l'éducation et l'accueil de l'enfance en tant que politique publique. Une table ronde nationale est notamment organisée avec Netzwerk Kinderbetreuung/Réseau d'accueil extrafamilial le 30 novembre à Bienne. A cet effet, un financement complémentaire doit être trouvé.

Projets réalisés