Dans le canton de Vaud, un premier projet de loi portant sur l'accueil de l'enfance a été rejeté par son Grand Conseil. Il a fallu ensuite 6 ans de négociations pour que la Loi sur l'accueil de jour des enfants trouve un écho favorable. Tout était à inventer.

pro enfance s'est penché sur l'optimisation de l'efficience de la gestion et de l'organisation des offres d'accueil d'un point de vue des coûts, de la qualité et de son financement. Comment éviter de comparer des poires avec des pommes ? Quelles relations avec la qualité des prestations ? Quels sont les systèmes de financement et la part contributive des parents ?

Dans le cadre de son état des lieux de l'accueil de l'enfance, pro enfance a organisé une table ronde le 13 novembre 2018 à Lausanne. Des représentants des autorités politiques et administratives, provenant de l'ensemble de la Suisse romande, ont eu l'occasion d'échanger sur le thème « Quelles sont les diversités, spécificités et points communs entre cantons romands ? Comment les pouvoirs publics de la Suisse romande peuvent-ils contribuer à réaliser une politique publique de l'enfance et de la famille au niveau national ? » Un compte rendu est à télécharger.

Une version courte du film « Transition(s) autour des enfants », réalisé par le cinéaste Baptiste Janon, est désormais disponible. Le tournage se déroule dans un lieu d'accueil genevois et s'attache à restituer le point de vue des enfants sur les changements qu'ils vivent au quotidien. La démarche s'inscrit dans le prolongement d'un projet mené par Kibesuisse et pro enfance en 2018, incluant une brochure autour de la thématique.

image transitions

 

 

Dans son texte fondateur, pro enfance appelle les pouvoirs publics à se coordonner pour mettre en oeuvre une poltique cohérente de l'accueil de l'enfance, seule à même de garantir la qualité et l'accessibilité des prestations. Une fiche informative format A4 est désormais disponible.

texte fondateur proenfance fiche image