Le Conseil fédéral a adopté, lors de sa séance du 20 juin 2018, le rapport national de la Suisse sur la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable. Le domaine de l'accueil de l'enfance est plus particulièrement concerné par l'objectif no 4 consistant à assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie (ODD 4).

Pour le Conseil fédéral, la Suisse a fortement développé ces dernières décennies l’offre en matière d’encouragement précoce extrafamilial. Parmi les défis figurent dans son rapport la formation de personnel qualifié en nombre suffisant, la réduction de la charge financière de l’accueil de l'enfance, la mise en place d’un système national de surveillance et de reporting et l’encouragement linguistique précoce.

L’éducation au développement durable (EDD) permet d’encourager à tous les niveaux et dans tous les domaines de formation la responsabilité individuelle et l’esprit d’initiative ainsi que la capacité à la pensée et à l’action durables. L’action internationale de la Suisse en matière de formation vise principalement à i) améliorer la gouvernance des systèmes de formation nationaux, ii) renforcer la formation initiale et professionnelle et faciliter le passage de l’école à la vie active, iii) améliorer la qualité de l’enseignement et de l’orientation vers le marché du travail, et iv) promouvoir l’intégration et l’égalité des chances.

Selon le 24Heures, le Conseil fédéral a biffé deux tiers du rapport sur l'Agenda 2030. Qu'en est-il concernant l'éducation de l'enfance ? Sujet à creuser...

Communication du Conseil fédéral - 20.06.2018

Lire l'article du 24heures - 20.06.2108