Les Bureaux d'intégration des cantons de Genève, Vaud et Valais, avec le soutien du Secrétariat d'Etat aux migrations ont organisé à Renens le 31 janvier 2018 le forum Ouvert romand petite enfance "Co-éducation au-delà des mots". L'intention était de faire émerger des propositions innovantes pour les familles migrantes allophones.

Avant de transmettre la parole aux participantes et aux participants, il a été rappelé que le concept d'"Encouragement préscolaire" a été remplacé dans les nouveaux programmes d'intégration cantonaux (PIC) par celui de "Petite Enfance". Concernant ce domaine spécifique, les PIC poursuivent deux objectifs : l'information des familles migrantes et la coordination.

En introduction, quatre principaux défis ont été soulignés par la déléguée à l'intégration du canton de Vaud Amina Benkais-Benbrahim :

  • Certains cantons constatent des problèmes dus à la difficulté d'atteindre les parents ou à la situation financière de ces derniers.
  • Le financement est également problématique du point de vue des institutions, faute, le plus souvent, de dispositions légales en la matière.
  • La mise en réseau et la coordination des divers acteurs étatiques et non étatiques, constituent un point central.
  • Souvent, les offres varient considérablement d'une commune à l'autre, ce qui complique la tâche tant des groupes cibles que des prestataires.

Les thématiques abordées durant les ateliers ont été choisis par les participants et les comptes rendus, rédigés directement sur place, peuvent continuer à être alimentés par tout un chacun. L'exigence d'aborder la co-éducation pour les enfants âgés de 0 à12 ans, l'importance de la formation des professionnel·le·s et la nécessité de la mise en réseau ont confirmé la vision de po enfance. En outre, au sein même du plenum, les projets d'envergure non discuté par les acteurs concernés ont été dénoncés - les risques de faire péricliter les initiatives locales mises en place depuis de longue date étant réels.

Les programmes d'intégration cantonaux quadriennaux ont été lancés en 2014. Toutefois, certains cantons disposaient de stratégies et de plans cantonaux déjà avant le lancement des PIC.

Télécharger le discours introductif au forum de Mme Benkais-Benbrahim