Bien que le canton de Vaud connaisse une croissance économique supérieure à la moyenne suisse, ses habitants sont toujours plus nombreux à glisser sous le seuil de pauvreté. Le chômage constitue un important facteur de risque. Pour soutenir les familles, une structure lausannoise réserve la moitié de ses places d’accueil à des enfants dont les parents sont au bénéfice de l’aide sociale et participent à des mesures d’intégration au marché du travail.

Le rapport « Petite enfance, grands défis 2017 : indicateurs clés de l’OCDE sur l’éducation et l’accueil des jeunes enfants » est disponible – sous une forme résumée en français. Il évoque un certain nombre de défis à relever en termes de stratégie de financement de l’offre, de conditions de travail et de formation des professionnel·le·s, d’implication des parents, de transitions entre la petite enfance, le parascolaire et l’école, d’équité dans l’accès.

Résumé en français sur le site de l'OCDE sur le site de l'OCDE

Rapport « Starting Strong 2017 » (texte intégral en anglais comprenant toutes les données chiffrées)

 

Les membres valaisans du Conseil stratégique de pro enfance ont organisé, le 4 octobre 2017 à Sion, une projection du film Fenêtre sur l'accueil parascolaire. La manifestation a été proposée dans l’objectif de valoriser les métiers de l’accueil de l’enfance, de contribuer à une identité suisse romande du champ et de préparer un événement d’envergure nationale en 2019. D'ici là, pro enfance annonce déjà sa venue en Valais en 2018.

Le canton de Genève présente un projet de loi sur l’accueil préscolaire pour mettre œuvre les articles constitutionnels adoptés en votation populaire en 2012 et répondre en particulier au manque de places dans les crèches. Il propose une contribution financière du canton pour soutenir les communes, la création d'une fondation rassemblant cantons, communes et entreprises ou encore un principe d'éducation inclusive. Vaud inspire ainsi Genève.

Le Conseil d'Etat vaudois a désigné Valérie Berset en tant que cheffe de l'Office de l'accueil de jour des enfants (OAJE). Actuellement déléguée à l'égalité et à la qualité de vie au travail de la Ville de Lausanne, Valérieprendra ses nouvelles fonctions le 1er février 2018.

Lire le communiqué de presse - BIC, 6 octobre 2017